5ème dimanche de Carême

« Nous voudrions voir Jésus »

Le verbe « voir » dans l’évangile de Jean ne se réduit pas à son acception usuelle. Il évoque également cette rencontre intérieure qui permet de découvrir l’identité profonde du Christ. N’avons-nous pas tous en nous ce désir de voir Jésus, de mieux le connaître, de découvrir le secret de sa vie ? Philippe puis André servent d’intermédiaires à ceux qui « voulaient voir Jésus ». Qui sont les personnes qui nous ont permis, tout au long de notre vie, de rencontrer le Christ ? Dans huit jours nous entrerons dans la grande semaine sainte.
La liturgie de ce 5ème dimanche de carême nous invite à nous rendre proches de Jésus dont l’Heure approche, celle où il sera élevé de terre pour attirer à lui tous les hommes, mais aussi pour rejoindre tous les souffrants d’aujourd’hui. La courte et si éclairante parabole du grain jeté en terre, pour mourir et donner du fruit, est une invitation qui nous est faite à suivre Jésus dans sa passion et sa mort pour avoir part à sa résurrection. Puisqu’il nous invite à le suivre et puisque là où il sera, là aussi seront ses serviteurs, comment et par quels chemins le suivrons-nous durant ces prochains jours ?

 

Père Christophe Chatillon