1er dimanche de l’Avent

Restons éveillés !

Attendre quelqu’un : il faut parfois s’armer de patience, mais aussi se réjouir de sa venue. Il est nécessaire encore de se préparer à le recevoir et savourer déjà les moments d’échanges et de fête que l’on vivra avec lui. Durant le temps de l’Avent, l’espérance des chrétiens est marquée par la joie de l’attente de celui qui va venir, qui va nous surprendre. Il n’est pas là où nous l’avions imaginé : dans un palais, riche et important… Il sera découvert chez les pauvres, par les pauvres ! Sommes-nous bien conscients de ce que cela signifie : nous débarrasser de nos certitudes ? Comment, dans le concret de nos vies, témoigner de cette attente ? Pour nous, qu’est-ce que « veiller » signifie ? Le synode diocésain qui débute en ce premier dimanche de l’Avent nous est donné pour réveiller notre attente, notre soif de Dieu. « Confiants dans la Parole de Jésus, poussés par l’Amour du Père, conduits par l’Esprit, osons nous mettre en route ensemble, en synode, avec l’audace des disciples de Pentecôte annonçant la Bonne Nouvelle de Jésus ! » (Mgr Blaquart). Bonne marche en Avent !

 

Père Christophe Chatillon