Faire dire une messe

Pourquoi?

Chaque messe offerte est une manière d’appliquer la rédemption du Christ à notre situation particulière.

Pour qui?

L’intention de messe qui est la plus courante est de prier pour les défunts, pour qu’ils accèdent à la plénitude de la lumière de Dieu par l’action salvatrice du Christ actualisée dans l’Eucharistie célébrée. Pour les défunts, le prêtre peut citer l’intention au mémento des défunts dans la prière eucharistique.


Mais ce n’est pas la seule intention possible. On peut prier pour des jeunes mariés, des nouveaux prêtres, un malade, pour un parent, un ami, pour soi-même, pour la vie du monde, pour la vie de l’Église… en action de grâces pour des noces d’or ou d’argent, pour un jubilé sacerdotal, pour une guérison, une paix retrouvée… Pour garder une certaine discrétion, on indiquera alors que l’on prie pour « une intention particulière ».

Comment?

La messe n’a pas de prix.

Cependant dès les origines de l’Eglise, les fidèles ont voulu participer à l’Eucharistie par des offrandes en nature ou en espèces. Elles étaient destinées à assurer les frais du culte, la subsistance des prêtres, la vie de l’Église. C’est l’origine de la pratique des “honoraires de messe”, qui date du VIIIe siècle et qui s’enracine dans l’Ancien Testament où le prêtre recevait une part des sacrifices faits à Dieu. Le prêtre doit toujours pouvoir “vivre de l’autel”. La vie matérielle de l’Église et de son clergé repose donc sur cette contribution volontaire des fidèles.
Pour une messe, l’offrande s’élève actuellement à 17 euros (s’adresser aux secrétariats des paroisses).

ps: Notons bien qu’en aucun cas la grâce reçue ne dépendra de la somme !

contact

Presbytère Saint Paterne
112 rue Bannier
45000 Orléans
Tél. : 02 38 42 13 00