Rencontre F.O.I

Nous avons le plaisir de vous présenter le film du mois de décembre qui s’intitule :

“Témoins du plus grand amour”

Les 19 martyrs d’Algérie

 

  1. Présentation du film :

Ce film a été réalisé à l’occasion de la Béatification des 19 „Martyrs d’Algérie”, à Oran, en Algérie, le 8 décembre 2018. Parmi eux les 7 moines de Tibhirine et Mgr Pierre Claverie, auquel nous avons consacré un film en mai 2017. Quelques points clés sur ce nouveau film :

 – Un itinéraire spirituel des 19 religieux et religieuses assassinés durant la décennie noire des années 1990 en Algérie, choisissant de rester malgré la menace, par amour pour le peuple algérien.

– Des témoignages exceptionnels : Sr Chantal Galicher, rescapée d’un attentat, le P. Jean-Pierre Schumacher, dernier survivant des moines de Tibhirine, Mgr Henri Teissier, ancien archevêque d’Alger et qui a connu personnellement les 19 Bienheureux.

– 15 jours de tournage en Algérie, sur les lieux de vie des martyrs : Alger, Tizi-Ouzou (Kabylie), Tibhirine et Oran, 35 interviews des témoins qui les ont connus et de ceux qui font la vie de l’Eglise en Algérie aujourd’hui.

Ce film est la première réalisation de Neuf Media, produit par les monastères cisterciens-trappistes français (OCSO), en partenariat avec Net for God.

La Communauté du Chemin Neuf est présente au monastère de Tibhirine depuis l’été 2016.

 

  1. Résumé

 « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » (Jean 15, 13). Cette parole du Christ résume toute la vie des 19 religieux et religieuses catholiques, morts assassinés en Algérie durant la “décennie noire” des années 1990. Ils avaient choisi de rester alors qu’ils se savaient menacés. En effet pour eux l’offrande de leur vie à Dieu dans la vie consacrée était inséparable de l’offrande de leur vie à l’Algérie et aux Algériens. A travers ce film, nous partons en pèlerinage sur les lieux où ils ont vécu : Alger, Tizi-Ouzou, Tibhirine et Oran, en compagnie de celles et ceux qui ont partagé leur vie ou marchent aujourd’hui dans leurs pas. Leur Béatification, le 8 décembre 2018 à Oran manifeste les fruits de ces vies données dans une “sainteté du quotidien” et représente un signe fort de fraternité vécue entre chrétiens et musulmans.

  Prochaines rencontres

24 janvier 2019

28 février

21 mars

25 avril

23mai

20 juin

La vie paroissiale de Saint Paterne